Featured books

Rome face aux Barbares : Une histoire des sacs de la Ville

By Umberto Roberto

Les derniers siècles de l'Empire romain d'Occident furent marqués par les mises à sac de Rome par les peuples barbares. l. a. relecture des assets et les trouvailles de l'archéologie permettent de retracer los angeles succession des événements et l. a. façon dont les Romains y faisaient face, tandis que les provinces s'effondraient et que l'influence de l'Eglise chrétienne s'accentuait.

Show description

Quick preview of Rome face aux Barbares : Une histoire des sacs de la Ville PDF

Best Classical Studies books

The Oxford Handbook of Ancient Greek Religion (Oxford Handbooks)

This instruction manual bargains a finished evaluation of scholarship in historic Greek faith, from the Archaic to the Hellenistic sessions. It offers not just key info, but additionally explores the ways that such details is collected and the several methods that experience formed the world. In doing so, the amount presents a very important study and orientation software for college kids of the traditional international, and in addition makes an important contribution to the most important debates surrounding the conceptualization of historical Greek faith.

Euripides I: Alcestis, Medea, The Children of Heracles, Hippolytus (The Complete Greek Tragedies)

Euripides I includes the performs “Alcestis,” translated through Richmond Lattimore; “Medea,” translated through Oliver Taplin; “The childrens of Heracles,” translated by means of Mark Griffith; and “Hippolytus,” translated by way of David Grene. Sixty years in the past, the collage of Chicago Press undertook a momentous undertaking: a brand new translation of the Greek tragedies that will be the last word source for lecturers, scholars, and readers.

Oedipus the King

On hand for the 1st time as an self reliant paintings, David Grene’s mythical translation of Oedipus the King renders Sophocles’ Greek into cogent, bright, and poetic English for a brand new iteration to delight in. through the years, Grene and Lattimore’s whole Greek Tragedies were the popular number of thousands of readers—for own libraries, person learn, and school room use.

Life and Letters in the Ancient Greek World (Routledge Monographs in Classical Studies)

From the 1st ‘deadly symptoms’ scratched on a wood capsule teaching the recipient to kill the one that introduced it, to the letters of St Paul to the early Church, this booklet examines the diversity of letter writing within the old Greek global. Containing broad translated examples from either lifestyles and fiction, it presents a glimpse into the lives of either usual humans and political lifestyles.

Extra info for Rome face aux Barbares : Une histoire des sacs de la Ville

Show sample text content

Chez les auteurs chrétiens, Jérôme est assurément celui qui exprime sur le ton le plus tragique l’angoisse suscitée par l’événement. Depuis longtemps ses écrits expriment los angeles souffrance qu’il éprouve face aux coups graves qui sont portés à l’Empire à partir de l’année 376. Dans une lettre à Héliodore datée de 39686, il fait half de son inquiétude : � Depuis plus de vingt ans, l’on voit tous les jours couler du sang humain entre Constantinople et les Alpes Juliennes. l. a. Scythie, l. a. Thrace, l. a. Macédoine thessalonique, l’Achaïe, l’Épire, los angeles Dalmatie, l’une et l’autre Pannonie, sont en proie aux Goths, aux Sarmates, aux Quades, aux Alains, aux Huns, aux Vandales, aux Marcomans […]. Partout ce n’était que deuil et que gémissement, et l’on était frappé en tous lieux et à toute heure de l’image affreuse d’une mort présente et inévitable. Le monde romain courtroom à sa ruine (Romanus orbis ruit)87. » Un même sentiment d’angoisse ressurgit dans une lettre datée de 408 dans laquelle il déplore les destructions perpétrées par les Barbares qui ont franchi le Rhin. Après avoir évoqué los angeles ruine de los angeles ville, Jérôme s’interroge : Quid salvum est, si Roma perit88 ? (« Qu’est-ce qui peut encore être sauvé, si Rome est détruite ? »). Au lendemain du sac de Rome, Jérôme exprime tout à l. a. fois sa stupeur et sa douleur. L’événement est interprété comme le triste accomplissement des prophéties de l. a. Bible. Il est considérablement amplifié par les effets de los angeles rhétorique et les citations savantes et devient le symbole de los angeles ruine du monde : � Une rumeur terrifiante nous parvient de Rome : Rome est assiégée ; à prix d’or, on rachète l. a. vie des citoyens ; une fois dépouillés, ils se trouvent de nouveau encerclés, en sorte qu’après leur fortune, ils perdent aussi l. a. vie. Ma voix s’arrête, les sanglots interceptent mes paroles au second de dicter. Elle est prise, los angeles Ville qui a pris l’univers entier, que dis-je ? Elle périt par los angeles famine avant de périr par le glaive, et on a trouvé à ne faire que très peu de prisonniers. l. a. fureur et los angeles faim ont poussé à des nourritures criminelles ; les gens se déchiraient mutuellement les membres ; une mère n’a pas épargné son nourrisson et a take upé dans ses entrailles l’enfant qui en était sorti peu auparavant89. » Cette interprétation dramatique du sac est partagée par d’autres auteurs chrétiens. Au tournant de l’année 411 et de l’année 412, sous le coup de l’émotion, Augustin écrit, depuis l’Afrique : � D’horribles nouvelles nous parviennent. Ce ne sont que tas de décombres, incendies, pillages, meurtres, tortures. C’est bien vrai, nous avons entendu tant de choses, tout nous accable, nous avons souvent pleuré, et nous ne parvenons pas à nous consoler ; je ne peux nier, non je ne peux nier avoir entendu beaucoup de choses, et que toutes ces choses ont été accomplies dans cette ville90. » Tout à l’opposé de ces témoignages, Orose donne une interprétation des faits très � minimaliste ». Quant aux auteurs chrétiens de los angeles partie orientale de l’Empire, ils tiennent à peine compte de l’épisode.

Download PDF sample

Rated 4.93 of 5 – based on 42 votes

Comments are closed.